fbpx

Fonds d’aide à l’Afrique de 225.000 euros

18 mars 2020

> Aidez-nous svp à maîtriser la propagation du coronavirus en Afrique. Versez un don ici.

Chers amis et sympathisants,

On ne peut pas imaginer qu’aujourd’hui, le coronavirus explose dans toute son ampleur en Afrique. Autant de pays vulnérables, opprimés par l’extrême pauvreté où des millions de personnes sont victimes du manque de soins sanitaires. Regardons néanmoins la réalité en face et considérons que la prévention est d’une importance vitale.

Les 8 derniers mois, nous avons effectué avec succès des milliers de traitements médicaux depuis notre navire-hôpital, l’Africa Mercy au Sénégal. Jusqu’au jour où le coronavirus y est apparu. Aussitôt, les mesures de protection ont été prises, tels le couvre-feu ainsi que des mesures de prévention, tout comme chez nous : pas de réunions, fermeture des écoles, pas de navires de croisière, contrôles rigoureux aux frontières et suppression des vols aériens internationaux. Nous avons dû, pareillement et forcés par les circonstances arrêter nos activités afin de garantir la sécurité de nos patients et de nos volontaires.

Le lancement de notre fonds d’aide à l’Afrique

Dans nos pays occidentaux, nous bénéficions de soins sanitaires performants et vitaux. En Afrique, par contre, il y a un manque désastreux d’hôpitaux, de lits, de soignants, de prises en charge, d’argent et de matériel médical. Un manque …de tout. 

L’exemple du Sénégal est éloquent. Dans ce pays, 93% de la population n’a pas accès à des soins sanitaires sûrs et abordables. Un nombre important des circa 15.000.000 d’habitants est confronté à la malaria, à la pauvreté et à un taux de mortalité infantile très élevé. L’on y compte seulement 7 médecins pour 100.000 habitants (en Belgique, 300); 22 hôpitaux (en Belgique, ca 200); et 30 lits d’hôpitaux pour 10.000 habitants (chez nous, il y en a 650).

Mercy Ships Belgique veut donc venir au secours des autorités locales et des institutions de soins, en créant un fonds d’aide à l’Afrique de 225.000 euros.

Ce fonds d’aide sera utilisé à l’acquisition de matériel sanitaire, à l’organisation de formations sanitaires en-ligne pour la fourniture d’assistance en cas d’urgence, à la prévention et aux soins spécifiques aux patients atteints de COVID-19 au Sénégal, en Guinée, au Libéria, au Bénin et au Cameroun. > Lisez ici toutes les infos sur notre fonds d’aide à l’Afrique

Unissons-nous pour continuer à sauver des vies

Nous savons tous que dans ces temps incertains, les paroles de consolation et d’espoir sont d’un grand réconfort. Mais il est crucial d’associer ces paroles à des actions. Nous savons que l’éloignement peut être rapproché par l’amour, que la solidarité sauve des vies.

Avec l’expression de ma sincère reconnaissance,


Bert van Dijk
Bénévole et président